Mieux équilibrer sa vie personnelle et professionnelle : Un challenge de taille

  • Mieux équilibrer sa vie personnelle et professionnelle : Un challenge de taille

    Mieux équilibrer sa vie personnelle et professionnelle : Un challenge de taille

    Aujourd’hui, il est souvent difficile d’équilibrer sa vie personnelle et professionnelle. En tant que cadre, le déséquilibre se fait au niveau qualitatif comme quantitatif. Plusieurs facteurs à cela : les exigences plus grandes d’un marché instable et en mouvement permanent, les technologies de l’information qui génèrent de l’instantanéité et de l’urgence chronique, la nécessité d’être agile, polyvalent(e) et multi-tâches. En bref, il faut être sur tous les fronts et la frontière privée-professionnelle diminue voire disparaît complètement.

     

    C’est un processus double. En effet, au niveau quantitatif, le temps passé au travail augmente voire même le nombre d’heures consacrées au travail dans la sphère privée augmente par l’utilisation des smartphones et du télétravail. Cela a un impact évident sur la qualité du temps personnel. Du coup, il est de plus en plus difficile de l’utiliser à bon escient pour son plaisir et bien être personnels. De même, comment se vider la tête alors que l’on n’arrive plus à identifier la frontière entre les deux. Et pourtant, avec l’accélération et la démultiplication des échanges et prises de décisions, ce temps à soi devient plus que vital. Alors pourquoi le négliger ?

     

    Où sont vos espaces de récupération ? Il est important de bien les identifier. Les burn out ne sont pas des inventions des psy. Ils existent et souvent ils arrivent sans crier gare. De même, moins vous prenez de temps dans votre sphère privée, plus la qualité de votre temps au travail baisse. L’avez-vous remarqué ?

     

    Voici quatre étapes pour vous aider à redonner de la quantité et de la qualité à vos deux sphères de vie et surtout générer plus d’équilibre et de bien être.

    Mieux équilibrer sa vie personnelle et professionnelle : 4 étapes Faciles !

    Tout d’abord, prenez conscience. En prenant un papier et un stylo, essayez de revoir votre agenda sur un mois et calculez en pourcentages le temps accordé au travail et le temps accordé à votre vie personnelle. Est-ce à peu près équivalent ? Est-ce qu’un secteur pèse plus lourd? Lequel ? De même, qualitativement, entre 1 et 10, quelle note donneriez-vous à votre satisfaction dans ce temps professionnel comme personnel.

    Si vous n’êtes pas satisfait, est-ce une situation provisoire liée à un projet à mettre en place ou est-ce récurrent ?

     

    Décidez ! Oui, décidez si cela vous convient ou pas. Même si votre temps quantitativement comme qualitativement est complètement déséquilibré, vous pouvez estimer que cela vous convient. Vous avez besoin de travailler, vous aimez cela. Vous n’avez pas de hobby particulier ou pas de vie personnelle. Et alors ? Vous aimez plus que tout votre travail ? Soyez simplement proactif dans ce choix. Vivez le pleinement et assumez-le. Cela devient problématique si, par contre, vous êtes le hamster dans la roue et si vous avez l’impression de ne plus rien contrôler. Votre famille vous le reproche, voire votre employeur vous trouve stressé etc.. Il faut donc prendre la bonne décision et dire stop !

     

    Réaménagez votre temps. Quelle serait la situation idéale ? Combien de pourcentages de votre temps, souhaiteriez-vous accorder à votre vie personnelle et à votre vie professionnelle. Qu’est-ce qui compte le plus pour vous aujourd’hui ? Si vous souhaitez augmenter la quantité et la qualité du temps personnel, voici quelques petits trucs à mettre en place dès maintenant. Débranchez votre alerte email, voire votre smartphone dès que vous êtes de retour à la maison. Fixez-vous une heure d’arrivée et une heure de départ du travail sur une semaine et voyez comment vous arrivez à vous y tenir. Revoyez la composition de vos journées et analysez le temps accordé à votre tâche comme à vos voleurs de temps (réunions, demandes extérieurs, discussions informelles,…). Rééquilibrez cela en acceptant de fermer votre porte, en posant des limites. Identifiez un hobby ou une activité qui vous ressource, qui vous donne du plaisir en dehors du travail et essayez de vous y consacrer au moins une ou deux heures par semaine. Enfin, faites appel à un allié qui vous aidera à tirer le signal d’alarme en douceur si vous repartez dans la sphère infernale du travail permanent.

    Identifiez après environ un mois si vous vous rapprochez de votre situation idéale voire si vous l’avez atteinte. Félicitez vous et surtout essayez de mesurer les avantages et les impacts que cela a sur votre vie et sur la qualité de votre travail.

    N’oubliez pas, plus vous en tirerez des bénéfices, plus cela vous semblera inimaginable de repartir en arrière, vers vos anciens mécanismes parasites.

    Vous êtes un manager et vous souhaitez améliorer la gestion de votre votre temps ?  Notre méthode de coaching vous apportera non seulement un soutien très personnalisé dans ledéveloppement de vos compétences mais aussi une boîte à outils sur mesure que vous pourrez apprendre à utiliser sereinement et de façon efficiente !

    Contactez-nous ici : je veux améliorer mes compétences managériales !

    coaching à distance pour expatriation

    Stéphanie Dillière Brooks

    Experte en coaching agile et interactif | Créatrice d'une plateforme innovante de coaching 3.0 pour accompagner sur-mesure des professionnels sans contrainte de temps et d'espace. J’ai été manager pendant plus de 10 ans sur le terrain humanitaire. Polyvalente, toujours dans l’urgence, avec des responsabilités importantes mais isolée géographiquement j’aurais bien aimé être accompagnée à ce moment là. C’est ce que je veux pouvoir offrir aux autres avec le coaching 3.0 ! http://mon-ecoaching.com/

    Leave a comment

    Required fields are marked *